Le site a été réalisé bénévolement par Flavien Vernet et les vidéos par Gabriel Lavra

Présentation

du centre scolaire

ACTIVITE

Le centre scolaire « Los Niños del Arco Iris » exerce son activité à Cabrera, en République Dominicaine. Le but est de scolariser des enfants de 6 à 18 ans issus des milieux les plus défavorisés. Le programme d’études y est dispensé en espagnol- anglais - français de la primaire jusqu’aux études supérieures, en vue d’obtenir le baccalauréat.

EFFECTIF

Environ 300 enfants, répartis équitablement entre filles et garçons, sont scolarisés dans 12 classes différentes correspondant aux 4 cycles d’études.

L’enseignement de niveau international est donné par des professeurs dominicains et renforcé par l’apport de professeurs occidentaux.

GRATUITE

L’accès à l’école et aux cours de soutien pour les enfants est entièrement gratuit ainsi que toutes les fournitures scolaires, les collations et repas.

SCOLARITE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE

Si la loi dominicaine exige 9 ans d’études primaires, la réalité est toute autre. Le taux de scolarisation de la République Dominicaine est un des plus faibles d’Amérique latine.

 

En 2009, seul le 75.8% des élèves ont terminé le cycle primaire (1ère à 6ème année). Malgré le fort taux de participation à l’éducation (91.3% des enfants de 6 à 13 ans sont inscrits), les résultats globaux du système scolaire sont peu performants et les taux d’abandon et de redoublement sont très importants ; 20.1% pour le cycle primaire et 38% pour le cycle secondaire (lycée). A 18 ans, les élèves n’ont validé, en moyenne, que 8.3 niveaux sur 12. L’école n’est obligatoire que jusqu’à 14 ans. 

 

Source : Rapport de la Commission Internationale sur le développement stratégique de la République Dominicaine - 2010

ECOLES DOMINICAINES

Les écoles dominicaines sont surpeuplées. L’effectif moyen par classe peut aller jusqu’à 45 élèves. Les professeurs doivent acheter eux-mêmes leurs craies ou toutes sortes de matériel et ne disposent pas de livres nécessaires afin de dispenser une éducation de qualité.

INTERACTION AVEC LES AUTRES ECOLES

Pour aider dans la mesure de ses possibilités, la Fondation donne du matériel scolaire reçu en surplus, à différentes écoles publiques de la région. A cette occasion, nous avons pu constater un cruel manque de matériel comme tables, chaises, tableaux noirs, etc.

 

A ce jour, la réputation de notre Centre scolaire n’est plus à faire. Nous sommes reconnus et cité comme le meilleur centre d’études de la province de Maria Trinidad Sánchez.

Pourquoi la République Dominicaine ?

Cabrera est situé au nord de l’île sur la côte atlantique. Cet emplacement est protégé par la Grande Cordillère et ne subit que très rarement des cyclones.

La Fondation dispose d’un terrain valloné de 22’015 m2 dans la communauté de «El Naranjito», à Cabrera, située dans la province de Maria Trinidad Sánchez (entre les villes de Nagua et Rio San Juan).

Préparation au supérieur

PRISE DE CONSCIENCE

Le point de départ du projet tient à une prise de conscience des membres fondateurs.

 

Les Dominicains possèdent un dynamisme et une intelligence hélas inexploités ; observation confirmée par les étrangers (Français, Canadiens ou Américains entre autres) établis dans l’île et faisant appel à la main-d’œuvre locale.

 

Or, ces deux qualités ne peuvent se développer que grâce à une éducation scolaire de pointe, ce qui est loin d’être le cas actuellement. D’où la certitude que la création d’une école véritablement formative, vivement souhaitée par les Dominicains eux-mêmes, obéit à un réel besoin.

PEU D'AIDES HUMANITAIRES

Une autre raison importante est qu’il est frappant de constater qu’une multitude d’organisations humanitaires agissent sur différents lieux de la planète mais que la plupart d’entre elles n’interviennent pas en République Dominicaine.

 

Seule une poignée d'ONG sont présentes au travers de projets très spécifiques. Ce pays semble avoir été oublié de tous.

Le site a été réalisé bénévolement par Flavien Vernet